AFDEV : Cérémonie de clôture des activités du projet « Pérennisation » | Actualités Developement

AFDEV : Cérémonie de clôture des activités du projet « Pérennisation »

lun, 06/01/2020 - 17:55

L’Association des Jeunes Femmes pur le Développement (AFDEV) a organisé le jeudi 2 janvier 2020 à l’auberge Ecologie de Boghé une cérémonie de clôture des activités du projet  « pérennisation », financé par le dispositif FAJR de l’Ambassade de France en Mauritanie. Ce projet qui a duré huit mois avait  pour objectif de renforcer la capacité des jeunes plus particulièrement les filles, comme le titre indique « Ma jeunesse ! Je m’engage, je m’exprime. »

 

Contexte de création

Le 20 Août 2015,  constatant le rôle que peut jouer la femme pour le développement au sein de sa communauté, la contribution de la femme à l’entretien de la famille, à sa survie et à son bien être est essentielle ou elle est souvent la seule à assurer l’éducation des enfants, décident  alors de mettre en place une organisation dénommée Association des Jeunes Femmes pour le Développement (AFDEV). Elles déterminent l’objectif général comme suit : contribuer au développement socioéducatif, culturel et économique de la population  mauritanienne.

Pour réaliser cet objectif, l’association met en place des stratégies de mise en évidence pour le concrétiser ce. C'est-à-dire créer une plateforme de réflexion, d’échange  et de solidarités entre les jeunes particulièrement les femmes dans le but de conjuguer les efforts et  pouvoir participer aux activités et de lutter contre les discriminations faites à leur égard. En plus, mettre en place des mécanismes d’éducation et de renforcement des capacités par le biais des formations et des rencontres.

 

Les activités réalisées depuis sa création à nos jours:

Depuis sa création, l’association AFDEV a pu réaliser plusieurs activités en parallèle :

Echange sur les violences faites aux femmes en Octobre 2017 , Conférence sur l’extrémisme violent en Juin 2017, Célébration de la journée du 08 mars, en Mars 2017, 72h culturelles et sportives à Sebkha en Octobre 2016, u n atelier de concertation pour définir une stratégie de réseautage et une plate-forme  en Juillet 2016, un Forum sur le partenariat, le respect mutuel et le développement local en présence des associations de jeunes, des élus locaux et des acteurs de développement  en Mai 2016, une conférence sur la thématique de l’unité nationale  en Février 2016. Toutes ces activités ont été réalisées grâce au fond propre de l’association an ayant une détermination et une conviction sans faille des membres. De même,   en élaborant le projet phare  intitulé « Ma jeunesse ! Je m’engage, je m’exprime », elle bénéficie un financement SCAC de l’ambassade de France en Mauritanie dans son dispositif FAJR en 2018 (phase I) ; puis pérennisation 2019 pour une durée de  Huit mois dirigé par Mariata Ibra Lam comme chef de projet, Hawa Dia et Rouwane Sarr.

En revanche, ce projet a pour objectif général  le renforcement des capacités des jeunes (hommes et femmes) boghéens sur le journalisme citoyen  en organisant des séances de formations en montage des vidéos, des compétitions de sketchs sur des  thématiques variées, des rencontres échanges pour favoriser la prise de parole en publique surtout pour les femmes. Quelques  villages ont été bénéficiaires (Thidé, Sayé, Touldé, Nioly, Boghé, Thienel et Bakaw).

Cette journée est ouverte par la lecture coranique par Kalidou Ba suivi d’un mot de Bienvenu et présentation de l’AFDEV   effectué par  Rouwane Sarr et le discours du chef de projet Mariata ibra Lam relatant les objectifs principaux et les attentes de ce projet.

Par ailleurs, on peut noter la présence des autorités locales  tels que le maire Adjoint  Dia Mamoudou, l’inspecteur de la jeunesse Bakari Simak et les représentants des différentes associations.

Dans sa prise de parole, Mr l’inspecteur de la jeunesse demande à ce que ce genre de projet puisse inclure prochainement les autres communes du Brakhna pour que ces dernières bénéficient les mêmes opportunités. Mr le Maire Adjoint quand à lui salue cette initiative de renforcement des capacités en disant que ces genres de projets aident la mairie et participe aux activités de la collectivité communale.

Cette cérémonie est clôturée par la projection des vidéos reportages réalisée lors des formations en journalisme citoyen et la remise des prix pour les gagnants et des attestations de participations.

Oumar  Moctar M’baye