L’UJAEF DE SAINT LOUIS ACCUEILLE LA PREMIERE EDITION DU COLLOQUE INTERNATIONAL DE LA JEUNESSE AFRICAINE | Actualités Developement

L’UJAEF DE SAINT LOUIS ACCUEILLE LA PREMIERE EDITION DU COLLOQUE INTERNATIONAL DE LA JEUNESSE AFRICAINE

lun, 06/01/2020 - 18:12

Le colloque international de la jeunesse Africaine  s'est tenu  à l'école polytechnique André Peytavin de Saint-Louis (Sénégal), du 27 au 29 décembre 2019.  Cette rencontre est organisée par l'Union  des Jeunes Entrepreneurs d'Afrique (UJEAF). Mme ADJI FATOU N’DIAYE présidente de l'UJEAF représente malgré sa modestie et sa discrétion, une icône féminine de l'entrepreneuriat, un symbole de leadership et une source de motivation pour toute femme ambitieuse.

En particulier, ce colloque  est caractérisé par une diversité ethnique, religieuse, culturelle et régionale. Tout de même, le professionnalisme, l'ouverture et la bonne volonté des séminaristes ont réussi à garantir une ambiance chaleureuse, familiale et le bon déroulement des activités.

De la communication digitale à l'atelier Ikigai, en passant par le business model Canavas, les démarches administratives de création d'entreprise et la recherche de financement, l'écologie digital et les outils de l'informatique, les formateurs ont partagé à cœur joie leurs expériences et savoir-faire dans leurs domaines respectifs aussi riches que variés.

Signalons également que les participants sont  proviennent des différentes régions du Sénégal et de la Mauritanie. Il s’agit des jeunes africains dynamiques porteurs des projets et  qui aspirent à un développement serein pour l’Afrique, et qui  ont manifesté leur degré d'engagement. En plus, les coachs d'ici et d'ailleurs ont exprimé leur amour du partage ainsi  les organisateurs, pour leur part, ont fait preuve de courage, de détermination, de persévérance et surtout de bonne foi.

Une autre activité marquante dans ce colloque était une visite guidée dans la ville historique de Saint Louis. Une ville centenaire qui fut la capitale de l’Afrique francophone  durant la  colonisation française.  L’UJEAF clôture ces 72 H riches et instructives par la remise des attestations et  soldées notamment  par de riches carnets d'adresses, des liens amicaux solides et le bonheur d'être au contact de son prochain et de le servir.

Article collaboré : Salimatou Diallo et Oumar  Moctar M’baye