FP2030 ANNONCE L’OUVERTURE D’UN NOUVEAU BUREAU À ABUJA POUR DESSERVIR L’AFRIQUE DU NORD, DE L’OUEST ET CENTRALE | Actualités Developement

FP2030 ANNONCE L’OUVERTURE D’UN NOUVEAU BUREAU À ABUJA POUR DESSERVIR L’AFRIQUE DU NORD, DE L’OUEST ET CENTRALE

lun, 28/03/2022 - 22:22

Family Planning 2030 (FP2030), le partenariat mondial pour la planification familiale qui a lancé sa deuxième décennie en 2021, a annoncé aujourd’hui l’emplacement d’un bureau très attendu en Afrique de l’Ouest : à Abuja au Nigéria. Le pôle basé à Abuja sera hébergé par le Population Council Nigéria et desservira l’Afrique du Nord, de l’Ouest et centrale.


Abuja, Nigéria, 28 Mars 2022 –  Le Population Council travaille avec le gouvernement nigérian et les organisations de santé au Nigéria depuis plus de cinq décennies. Le Population Council Nigeria vise à répondre aux besoins des populations à risque, notamment les adolescentes et les jeunes femmes, et à promouvoir l’accès à des services de qualité en matière de santé sexuelle et reproductive, de santé maternelle et de planification familiale.

Le pôle d’Afrique du Nord, de l’Ouest et centrale de FP2030 est l’un des quatre nouveaux pôles qui seront lancés cette année, en plus du pôle d’Amérique du Nord et d’Europe. Un deuxième pôle africain est également lancé aujourd’hui à Nairobi, au Kenya, et travaillera à renforcer l’accès à la planification familiale et à la santé et aux droits sexuels et reproductifs en Afrique orientale et australe. Les deux autres pôles seront situés en Asie et en Amérique latine ; chaque pôle coordonnera et soutiendra les activités spécifiques aux pays, tout en reliant ces efforts à un solide réseau régional et mondial.

Les deux pôles africains seront dirigés par une directrice générale ou un directeur général qui sera en place d’ici le 1er juillet et qui supervisera la stratégie et l’engagement. En outre, le personnel basé à Washington DC commencera à transférer son portefeuille de travaux au personnel du pôle régional à mesure qu’ils arriveront. Les deux pôles régionaux en Afrique devraient être pleinement opérationnels au troisième trimestre de 2022.

Le Dr Samukeliso Dube, directrice exécutive de FP2030, et Harriet Birungi, vice-présidente des programmes internationaux du Population Council, ont officiellement lancé le nouveau pôle dans une annonce vidéo et ont exposé leur vision du travail du nouveau pôle en ce qui concerne la planification familiale en Afrique. 

«En nous appuyant sur les forces et les réussites de FP2020, nous accélérons les progrès qui garantissent que nos efforts sont dirigés par les pays et restent connectés à l’échelle mondiale,» a déclaré le Dr Dube. «Nous savons qu’avec le Population Council Nigeria comme partenaire hôte, nous sommes très bien placés pour réussir.»

L’organisation hôte a été choisie au terme d’un processus de sélection rigoureux et transparent mené par les membres du Groupe de surveillance de la transition de FP2030. Le Population Council Nigeria est une organisation bien établie et respectée dont la mission est conforme aux valeurs de FP2030. Le fait que le pôle soit basé à Abuja et au sein du Population Council Nigeria permettra aux partenaires régionaux de FP2030 de mieux collaborer avec le réseau FP2030 et d’y accéder, et contribuera à renforcer les relations entre les pays membres.

«Le Population Council travaille depuis près de 70 ans à résoudre les problèmes critiques de santé et de développement liés à la planification familiale, à la santé reproductive et à la violence sexiste», a déclaré Harriet Birungi, vice-présidente des programmes internationaux du Population Council.

«Nous sommes engagés et profondément honorés d’avoir été choisis comme organisation hôte du pôle d’Afrique du Nord, de l’Ouest et centrale de FP2030 et de collaborer avec la Fondation pour les Nations unies dans son objectif ambitieux de garantir que des millions de filles et de femmes ont accès à l’utilisation de la contraception moderne.»

Ce pôle régional d’Afrique du Nord, de l’Ouest et centrale couvrira 30 pays de la région et, comme les autres pôles régionaux, il comprendra des agents de liaison pour l’engagement des pays, les partenariats avec les jeunes, le plaidoyer et la responsabilisation, les pratiques de planification familiale à haut impact, ainsi que la collecte de fonds et la communication.

Il fournira aux partenaires de FP2030, un soutien dans la région en ce qui concerne le développement de leurs engagements dans le cadre de FP2030, ainsi qu’un soutien technique dans des domaines spécifiques à travers le spectre du plaidoyer, notamment en ce qui concerne les besoins des jeunes, les services et la préparation aux crises humanitaires, et l’intégration de la santé.

Marie Ba, directrice exécutive de l’Unité de coordination du partenariat de Ouagadougou (UCPO), a salué le lancement d’un nouveau pôle FP2030 en Afrique de l’Ouest et a déclaré que «FP2030 et l’UCPO ont constitué un long partenariat de collaboration, construisant ensemble un réseau de planification familiale plus fort en Afrique. Le fait d’avoir un bureau de FP2030 à Abuja ne fera que renforcer cette collaboration, et nous nous réjouissons de poursuivre notre travail ensemble.»

Un autre objectif clé de ce pôle régional consistera à galvaniser une plus grande collaboration et coordination entre les partenaires de la région, ce qui a été l’un des rôles de longue date de FP2030. Toutefois, il est attendu que ces réseaux deviennent encore plus forts avec le soutien du bureau du pôle régional. Le but ultime est de connecter ces réseaux régionaux plus forts à un mouvement mondial pour la planification familiale.

«Notre objectif est de favoriser un processus d’engagement véritablement dirigé par les pays, non seulement en veillant à ce que les pays puissent fixer leurs propres objectifs, mais aussi en facilitant l’établissement de connexions meilleures et plus cohérentes avec les autres partenaires du FP2030 dans la région, créant ainsi des programmes et des mécanismes de responsabilité plus solides», a déclaré le Dr Dube. «Nous estimons que les pôles régionaux mettent les pays et les partenaires régionaux aux commandes pour la définition de l’agenda, le suivi des progrès et la collaboration».

Le Dr Dube s’est également entretenue avec Halima Shariff, directrice d’Advance Family Planning, Tanzanie, dans le dernier épisode de The Pulse of Family Planning with Dr. T sur l’avenir de la planification familiale. The Pulse réunit des experts et des militants de la planification familiale du monde entier pour discuter de la santé sexuelle et reproductive avec le Dr Tlaleng Mofokeng, rapporteuse spéciale des Nations unies sur le droit à la santé.

Le gouvernement nigérian a lancé son propre engagement national dans le cadre de FP2030 plus tôt ce mois, après avoir été l’un des premiers responsables des engagements de FP2030 en 2012. Le gouvernement s’est engagé à renforcer l’intégration de la planification familiale dans les cadres socio-économiques du Nigéria, y compris les soins de santé universels. Le gouvernement nigérian s’est en outre engagé à augmenter le financement de la planification familiale en allouant chaque année, 1 % des budgets national et étatiques consacrés à la santé à la santé sexuelle et reproductive d’ici 2030. En outre, le gouvernement nigérian s’est engagé à s’attaquer aux normes sociales et sexospécifiques qui empêchent les femmes d’agir, d’être autonomes et d’accéder à une planification familiale fondée sur les droits, ainsi qu’aux normes sociales qui ont un impact sur les hommes, les jeunes et d’autres populations vulnérables.

SOURCE : FP2030